la chirurgie de l’obésité
Êtes-vous concernés par la pose d’anneau gastrique?
23 septembre 2015
Les régimes : un facteur aggravant de l’obésité ?
21 octobre 2015
Show all

Faut-il faire un régime après une chirurgie de l’obésité ?

Faire le choix de la chirurgie bariatrique n’est pas faire le choix de la facilité, certes, cette intervention garantie une perte de poids rapide et importante, cependant, il est nécessaire de suivre une hygiène de vie rigoureuse pour maintenir le résultat.

En effet, indépendamment de la technique chirurgicale utilisée qu’elle soit la mise en place d’un anneau gastrique, le bypass gastrique ou la sleeve gastrectomie, il est essentiel de suivre les consignes postopératoires.

La chirurgie bariatrique : la garantie d’une perte de poids importante

Le recours à la chirurgie de l’obésité intervient généralement face à un échec des techniques d’amaigrissement tel que les régimes et la pratique de l’activité physique.

Ainsi opter pour une chirurgie bariatrique c’est mettre de son côté toutes les chances pour se débarrasser de l’obésité et même des maladies opportunistes qui se développent tels que le diabète type 2, l’hypercholestérolémie et l’hypertension artérielle.

Dans un premier temps, le patient observe une perte de poids rapide et importante.

Cependant, avec le temps, cette chute s’amortie progressivement et il devient essentiel après 6 à 12 mois de prendre le relais sur la chirurgie bariatrique et de suivre une hygiène de vie stricte.

Quel est l’intérêt du régime alimentaire après une chirurgie de l’obésité ?

Lors de la préparation de l’intervention, le chirurgien propose au patient un ensemble de recommandation qu’il doit suivre en postopératoire surtout en ce qui concerne son alimentation.

Ainsi certaines aliments sont bannis, d’autres sont à consommer avec modération.

Les recommandations visent aussi à faire changer aux patients leurs habitudes alimentaires, car, combattre l’obésité est tout d’abord une guerre mentale.

Ainsi si après un bypass gastrique ou une sleeve gastrectomie, le patient ne change pas son comportement alimentaire tel que le grignotage ou pour certains mangeurs compulsifs qui se jettent sur la nourriture dès qu’ils sont sous pression.

D’ailleurs certains spécialistes expliquent que dans le cas d’une sleeve gastrique plus le patient ne respecte pas les recommandations alimentaires plus l’estomac se distend et ainsi plus il peut manger d’avantage.

D’autre part, le non-respect des recommandations du chirurgien est aussi à l’origine de problème plus grave tel que les carences alimentaires et les vomissements.

Comment s’organise la prise en charge postopératoire ?

Certains chirurgiens digestifs préconisent une prise en charge par un diététicien afin d’élaborer un régime alimentaire adapté au patient et éliminer progressivement ses mauvaises habitudes.

Pour certains patients une prise en charge psychologique est nécessaire.

Comments are closed.